Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Les villes les plus chères du monde en 2017

Classement du coût de la vie pour les expatriés


Le Classement

 

 

Le classement annuel du coût de la vie d’EuroCost International compare le coût de la vie pour les expatriés dans les principales villes du monde, en incluant le coût des loyers, mais en excluant celui de la santé et de la scolarité.

Le classement 2017 se base sur des prix collectés en juin 2017 et mis à jour avec des taux de change d’août 2017. Cette année, 270 villes ont été intégrées dans ce classement.

 

Faits marquants


  • Luanda est à nouveau la ville la plus chère du monde pour les expatriés. La capitale de l’Angola s’est hissée sur la plus haute marche du podium car les prix des biens et services couramment consommés par les expatriés ont nettement augmenté cette année. La dévaluation du yen a participé à cette consécration en faisant retomber Tokyo à la troisième place.
  • Hong Kong se maintient en seconde position, devançant désormais Tokyo de peu.
  • Les villes en quatrième et cinquième position restent inchangées : Genève et Singapour.

L’euro s’est renforcé contre la majorité des autres devises cette année, et ce renforcement a permis la montée de villes européennes dans le classement. L’Europe est désormais représentée par 10 villes dans le top 30.

La Suisse est comme toujours le pays européen le mieux classé avec trois villes dans le top 10 (Genève 4ème, Zurich 7ème et Lausanne 10ème) mais d’autres pays intègrent le top 30, la plupart du temps en raison de la bonne tenue de leur devise.

Moscou est ainsi de retour parmi les 15 premières villes. Le renforcement du rouble est bien sûr grandement responsable de cette remontée, mais il faut également noter que les prix des loyers sont de nouveau orientés à la hausse après les fortes baisses de 2015 et début 2016.

Copenhague améliore son classement de l’an dernier (18ème en hausse de 8 places) et Oslo intègre le top 30 à la 24ème place.

Enfin, Amsterdam est désormais la ville de la zone euro la plus chère pour les expatriés, et détrône Paris de très peu.

 

Le monde par régions


Afrique


 1. Luanda  6. Djibouti
 2. Bangui  7. Brazzaville
 3. Kinshasa  8. Libreville
 4. Pointe Noire  9. Asmara
 5. Ndjamena  10. Abidjan

Luanda est en tête de ce classement régional, loin devant les autres villes.

Bangui se positionne en deuxième place du classement africain, devant Kinshasa qui, malgré la spectaculaire dévaluation de sa monnaie (-37%), reste sur le podium.

Plusieurs villes ont vu leur classement du coût de la vie évoluer de manière assez nette cette année.

Juba avait plongé dans le bas du classement en 2015 à cause de la dévaluation de sa monnaie après l’abandon de la parité fixe avec le dollar. Depuis, malgré la baisse continue de la livre sud-soudanaise, l’hyper inflation est en train de faire remonter la ville dans le classement et elle pointe désormais à la 103ème position du classement mondial.

Maputo, capitale du Mozambique, effectue également une remontée spectaculaire. Elle avait plongé dans le bas du classement l’an dernier après une dévaluation de plus de 40% sur un an. Cette année, un regain d’inflation et un taux de change en hausse ramènent la ville en 133ème position.

Le Caire fait désormais partie des villes les moins chères d’Afrique depuis la très forte dévaluation qui a eu lieu en novembre 2016.

Tunis est désormais la ville la moins chère d’Afrique et du monde pour les expatriés.

 

Amériques


 
 1. New York, NY
 6. Los Angeles, CA
 2. San Francisco, CA
 7. Sao Paulo
 3. Honolulu, HI
 8. Rio de Janeiro
 4. Boston, MA
 9. Guatemala City
 5. Washington, DC
 10. Montevideo

Les États-Unis continuent à monopoliser le haut du classement en occupant les six premières places. New York reste en tête, devant San Francisco et Honolulu et est 9ème au classement mondial, en progression de deux places.

La première ville non états-unienne de ce classement régional est Sao Paulo (45ème au classement mondial).

La ville la moins chère des Amériques est Asunción au Paraguay.

A noter que Caracas au Venezuela n’est pas considérée dans ce classement car en fonction du taux de change utilisé, elle fait partie des villes les plus chères ou les moins chères du monde.

 

Asie-Océanie


 
 1. Hong Kong
 6. Beijing
 2. Tokyo
 7. Sydney
 3. Singapour
 8. Mumbai
 4. Séoul
 9. Taipei
 5. Shanghai
 10. Guangzhou

Tokyo est toujours la ville la plus chère de la zone pour les expatriés, devant Hong Kong et Singapour, comme l’an dernier.

Séoul, désormais plus chère que Shanghai, est la quatrième ville asiatique.

L’Inde ne compte toujours qu’une seule ville dans le top 30 mondial : Mumbai qui se classe 20ème.

La ville la moins chère d’Asie est Ulan Bator.

La ville la plus chère d’Océanie pour les expatriés reste Sydney (17ème du classement mondial), tout comme Suva est toujours la moins chère (130ème).

 

Europe


 
 1. Genève
 6. Copenhague
 2. Zurich
 7. Berne
 3. Lausanne
 8. Oslo
 4. Moscou
 9. Bâle
 5. Londres
 10. Amsterdam

La Suisse occupe les trois premières places du classement européen avec Genève (4ème au niveau mondial) devant Zurich (7ème) et Lausanne (10ème).

Les 4ème et 5ème places sont occupées par deux villes au coude à coude : Moscou (14ème mondiale, en hausse de 9 places) et Londres (15ème mondiale, en baisse de 3 places).

Les villes nordiques progressent dans le classement, en particulier en raison de la bonne tenue de leurs devises. Copenhague, 6ème ville européenne est passée de la 26ème à la 18ème place au niveau mondial. Oslo, 8ème européenne, est passée de la 33ème à la 24ème place mondiale. Helsinki, elle, est passée de la 48ème à la 38ème place et Stockholm de la 71ème à la 55ème.

Toutes les villes de la zone euro affichent une belle progression, même si elles se situent toujours relativement bas dans le classement mondial. La ville de la zone euro la plus chère pour les expatriés est Amsterdam (30ème) qui devance désormais Paris (34ème). Les loyers que doivent payer les expatriés à Amsterdam sont très élevés et ont connu de fortes augmentations en 2016 à cause d’une offre de logement trop réduite par rapport à la demande.

 

Moyen-Orient


 
 1. Beyrouth
 
 2. Tel Aviv
 
 3. Abu Dhabi
 
 4. Dubai
 
 5. Doha
 

Beyrouth reste la ville la plus chère du Moyen-Orient, et doit toujours son statut aux loyers particulièrement élevés qui sont demandés dans les zones sûres de la capitale libanaise.

Les Émirats Arabes Unis se maintiennent dans le top 30 mondial avec Abu Dhabi 21ème et Dubai 29ème.

La ville la moins chère du Moyen-Orient est Tashkent.

 

Notre méthodologie


Les enquêtes menées par EuroCost International ont pour objectif de comparer le coût de la vie à travers le monde pour les expatriés. Elles couvrent l’ensemble des biens et services consommés et utilisés par les expatriés, à l’exception des frais de santé et de scolarité, ces derniers faisant l’objet d’études spécifiques séparées.

Le classement présenté est basé sur les enquêtes de juin 2017 et prend également en compte les loyers. Il faut noter que les loyers considérés sont ceux demandés aux expatriés et ne sont donc pas représentatifs des loyers moyens payés par les locaux dans les villes concernées.

Les loyers utilisés sont des loyers moyens recouvrant différents types de logements habités par les expatriés et dans des zones où logent ces derniers. Dans certaines grandes métropoles, les différences de prix d’un quartier à l’autre peuvent être très importantes. C’est le cas par exemple à Londres, Mumbai ou encore New York. Des informations détaillées par ville sont disponibles dans les enquêtes loyers d’EuroCost International.

Aller au haut